Les objectifs

  • Permettre à chaque élève de progresser et de se voir progresser
  • Développer le goût du travail bien fait
  • Développer l’autonomie de l’élève, sa capacité de concentration, de réflexion, de raisonnement et de prise de parole
  • Acquérir une bonne maîtrise de la langue française
  • Transmettre une culture scientifique, littéraire, générale
  • Développer les compétences physiques et artistiques de l’élève

Les moyens

  • Atmosphère de travail dans l’établissement
  • Classes de 25 élèves en moyenne
  • Professeurs formés à la méthode de Nuyts et à la gestion mentale
  • Rencontres régulières du professeur responsable de classe et de l’élève
  • Contrôle continu avec des notes reportées sur un carnet de correspondance, avec des conseils pédagogiques
  • Élèves accompagnés dans l’apprentissage des méthodes de travail, en cours et durant les études du soir
  • Entraide entre les élèves encouragée (travail en binôme ou en groupe, tutorat)
  • Exigences : le travail doit être fait en temps et en heure, et avec soin. L’élève doit suivre les conseils et les directives données pour son bien.
  • Encouragements pour les efforts réalisés
  • Équipements modernes : salle de sciences, salles informatiques, terrain multisport, grand CDI avec plus de 4000 livres…
  • Les manuels scolaires choisis avec soin par les enseignants

Les matières enseignées

Le collège tient compte des programmes de l’Éducation Nationale et des horaires officiels, avec quelques aménagements dans certaines classes.
Une insistance est donnée au français (écriture, lecture, analyses, théâtre, découverte de grands auteurs), car c’est la base pour progresser dans les autres disciplines intellectuelles.

En mathématiques, une approche pédagogique très progressive, avec une place importante pour les entraînements aux démarches réflexives et démonstratives.

Les langues vivantes étrangères enseignées sont l’anglais (dès la 6ème), l’espagnol et l’allemand (à partir de la classe de 5ème). Des oraux sont réalisés régulièrement.

Le latin est proposé à partir de la classe de 6ème

Les sciences physiques, chimiques et naturelles (SVT) permettent à l’élève de comprendre le monde qui l’entoure et de développer la démarche scientifique.

L’histoire, la géographie et l’éducation civique apportent une culture générale et demandent progressivement à l’élève de développer l’analyse, l’organisation des idées, la démarche critique.

L’éducation physique et sportive donne à chacun la possibilité de développer ses compétences physiques, mais aussi sa capacité de travailler avec les autres (sports collectifs, courses d’orientation, acrogym…).

La musique et l’art plastique sont pratiquées en cours ou dans le cadre de la vie extrascolaire (beaucoup d’activités artistiques le mercredi après-midi).

La collaboration avec les parents

Elle est indispensable. La présence des parents aux réunions de parents est indispensable pour ajuster, soutenir et coordonner leur accompagnement à celui des enseignants pour les progrès de l’enfant.

Il est demandé aux parents de suivre le travail de leurs enfants :

  • En veillant à la qualité du travail de week-end et de vacances
  • En consultant le carnet de correspondance dans lequel sont reportées les notes et les remarques
  • En soutenant les exigences des enseignants

Points d'attention

Le collège veut pouvoir accueillir tous les élèves qui souhaitent travailler et s’épanouir dans la Foyer de Charité. Néanmoins, le système pédagogique tel qu’il est vécu au collège Sainte Odile ne convient pas à tous les élèves. Il faut un minimum d’autonomie dans le travail personnel pour pouvoir bénéficier de l’environnement de l’école. Les jeunes qui ont besoin d’un suivi psychologique, orthophonique plurihebdomadaires doivent différer leur venue.

Les jeunes qui ont besoin d’un suivi personnalisé (reprise des cours de la journée par exemple) ne peuvent pas trouver le cadre adapté à Courset.

Il est possible de mettre en place certaines adaptations pédagogiques au bénéfice d’élèves porteurs de handicap (dys ou autres) notamment par le biais des PPRE. Cela se fait dans un échange entre les parents et les enseignants, sous l’autorité du directeur qui décide en fonction de ce qui est possible.

Le doublement est proposé aux élèves pour qui le niveau acquis en fin d’année est insuffisant et lorsque les professeurs estiment qu’une deuxième année sera bénéfique pour eux.